Identifiant International des publications en série
et autres ressources périodiques, électroniques et imprimées

enen

L’ISSN, un code normalisé

 Imprimer

 Télécharger

 Partager

 Envoyer à un(e) ami(e)

L’ISSN est régi par une norme ISO spécifique ; il obéit également à d’autres normes ISO utilisées dans le monde des bibliothèques et de l’édition.

  • L’ISSN et les normes ISO
  • Les autres normes
  • Les autres codes d’identification

L’ISSN et les normes ISO

La norme de l’ISSN : ISO 3297

Mise en chantier en 1971 et publiée pour la première fois en 1975, révisée régulièrement depuis cette date, la norme ISO 3297 contient la définition de l’ISSN et les règles d’application normalisées.
Elle a permis à l’ISSN d’être un outil utilisé internationalement dans les cadres les plus divers.

L’ISO a désigné le Centre International de l’ISSN comme l’organisme faisant autorité en matière d’enregistrement des ISSN.

La norme ISO 4 pour les abréviations

La norme ISO 4 définit les règles pour l’abréviation des mots dans les titres et des titres des publications.

Les mots de la Liste d’Abréviations de Mots de Titres sont abrégés conformément à cette norme.

Le Centre International de l’ISSN est l’agence de maintenance de cette norme.

Conformément au champ d’application de cette norme, les abréviations peuvent également être utilisées pour les titres de publications non périodiques.

 La norme ISO 2709 pour les notices bibliographiques

Le format informatique ISO 2709 constitue la norme universelle utilisée dans le monde des bibliothèques pour les notices bibliographiques.

Les bibliothèques ne disposant pas de système intégré de gestion peuvent utiliser des notices basées sur le format ISO 2709 grâce à des outils tels que MARC RTP, MARC.pm ou encore ceux proposés par la Library of Congress.

Les autres normes

En tant qu’identifiant international, l’ISSN fait également appel à diverses normes :

  • règles de translittération,
  • jeux de caractère,
  • codes langue,
  • codes pays.

Les autres codes d’identification

Le principe d’un code d’identification international normalisé existe dans d’autres domaines.
Ainsi :

  • les monographies (livres) sont identifiées par l’ISBN (International Standard Book Number),
  • les partitions musicales par l’ISMN (International Standard Music Number),
  • les enregistrements sonores par l’ISRC (International Standard Recording Code),
  • etc.

A chacun de ces codes correspond un champ d’application spécifique et bien défini, ainsi qu’une logique qui lui est propre.

 

Qu’est-ce que l’ISO ?
L’ISO (Organisation Internationale de Normalisation) est une organisation non gouvernementale, créée en 1947.
Elle fédère environ 140 organismes nationaux de normalisation.
Sa mission est de favoriser le développement de la normalisation dans le monde, afin de :

  • faciliter les échanges de biens et de services entre les nations,
  • développer la coopération dans les domaines intellectuel, scientifique, technique et économique.

Les travaux de l’ISO aboutissent à des accords internationaux qui sont publiés sous la forme de Normes internationales.
Le TC 46, un comité technique, information et documentation
TC 46 est le nom du Comité Technique de l’ISO qui travaille à la normalisation des pratiques en usage dans les bibliothèques, les centres de documentation et d’informations, les services d’indexation et d’analyse, les archives, ainsi que dans les domaines de la science de l’information et de l’édition.
En savoir plus
A savoir
L’ISSN peut, entre autres, être appliqué aux collections de monographies : une monographie appartenant à une collection peut avoir à la fois un ISSN (identifiant la collection) et un ISBN (identifiant la monographie dans la collection).